Comment les élèves catégorisent-ils leurs cours et profs ?

Avec Hélène Veyrac, Julie Blanc et Philippe Sahuc, nous avons mené une recherche auprès de 21 élèves d’une classe de quatrième de l’enseignement agricole. Nous leur avons demandé de catégoriser leurs cours de l’année : en manipulant des étiquettes, ils regroupaient les cours (math, anglais, EPS …) selon leurs propres catégories, et ils nous expliquaient en quoi ces catégories étaient liées à ce qu’ils font en classe. Nous avons rencontré chaque élève 4 fois dans l’année (excepté quelques absents …).

Selon quelles dimensions les élèves catégorisent-ils leurs cours et profs ?

Un premier résultat est que pour les élèves, les cours sont clairement associés à l’enseignant qui les assure : les élèves catégorisent leurs cours, mais aussi leurs enseignants.

Les élèves convoquent différentes dimensions pour catégoriser leurs cours et profs. Nous avons regroupé ces dimensions ainsi :

  • la matière, le contenu enseigné (les cours où on calcule, les cours en rapport avec la nature…)
  • ce qu’enseignants et élèves font en classe :
    • les manières d’enseigner ou d’apprendre (les cours où on doit participer, les cours où il faut réfléchir, les cours où le prof ne fait que parler…)
    • la gestion de la discipline, les aspects relationnels (les cours où je suis stressé, les cours où le prof est sympa…)
  • la façon dont l’élève reçoit le cours :
    • les performances de l’élève (les cours où j’ai des difficultés, où j’ai de bonnes notes…)
    • l’attrait/rejet de l’élève pour le cours/prof (les cours qui m’intéressent, les profs que j’aime…)
    • l’utilité/l’importance du cours (les cours qui ne servent à rien, les cours importants pour mon projet…)

Comment les catégories évoluent-elles en cours d’année ?

En début d’année, les élèves privilégient les dimensions liées à la matière et au contenu enseigné. Au fur et à mesure de l’année, tout se passe comme si l’expérience de l’élève en cours était de plus en plus prégnante : les aspects relationnels, le climat, la gestion de la discipline et la dimension attrait/rejet s’accroissent.

L’évolution est présentée dans le graphe ci-dessous.

A noter : le recueil de septembre a été effectué avant-même le premier cours.

Un exemple de catégories d’élève : « les profs que j’aime et ceux que j’aime pas »

Pour la dimension « attrait/rejet », voici les catégories d’une élève, qui illustrent bien le lien entre la façon de percevoir les cours/profs et la façon de se comporter en classe.

  • Catégorie 1 : « Les profs que j’aime » : « Ils sont pas froids avec nous […] Ils font un peu d’humour, ils nous respectent, ils sont gentils avec nous et nous on les respecte aussi.
    Je suis un peu dissipée mais quand même je suis gentille avec eux, je leur réponds pas mal »
    Plus tard dans l’année : « le prof il m’a crié dessus, j’aime moins »
  • Catégorie 2 : « Les profs que j’aime pas » : « J’aime pas ceux qui me crient dessus. J’arrive pas à me concentrer, j’ai pas envie de leur faire plaisir. Je m’ennuie. J’arrive pas à avoir de bonnes notes. » « La prof elle m’aime pas, donc je l’aime pas non plus. »
    Plus tard dans l’année : « Je m’ennuie dans son cours mais une fois, ça a tout changé ma vision d’elle, à la fin du cours, elle m’a dit que ma copie était propre »

Nous voyons ainsi que les catégories que font les élèves des cours/profs sont loin d’être figées en début d’année, et que leur comportement en classe dépend en partie de la perception qu’ils ont du cours et de leur enseignant.

 

Pour en savoir plus : Veyrac, Hélène, Murillo, Audrey, Blanc, Julie, & Sahuc, Philippe (2018). Comment les élèves catégorisent leurs cours et leurs enseignants ? Approche dans une classe de quatrième de l’enseignement agricole. Recherches en Education, 33, 52-66.

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.